À quoi m’attendre une fois sous la PrEP ?

Un rendez-vous de suivi est nécessaire un mois après avoir commencé la PrEP et aux 3 mois par la suite pour :

  • Faire le point sur votre expérience avec la PrEP
  • Faire un dépistage des ITSS et parfois un bilan sanguin
  • Renouveler la prescription

Prendre ou arrêter de prendre la PrEP est votre décision. Si vous avez besoin de soutien ou de conseils, n’hésitez pas à en parler à un·e intervenant·e, à un·e professionnel·le de santé ou à des personnes de votre entourage qui prennent la PrEP. 

Certaines personnes peuvent connaître des effets indésirables : diarrhées, nausées, maux de tête, fatigue. Pour la plupart, ces effets disparaissent d’eux-mêmes en quelques jours ou semaines. Il existe d’autres effets indésirables plus rares, notamment liés à la santé des os et des reins. Ces derniers sont complètement réversibles si vous arrêtez de prendre les médicaments.

quizz: LA PREP, EST-ELLE POUR MOI?

Pourquoi faire ce quizz?

Ce quizz 100% confidentiel, se base sur les recommandations québécoises pour vous aider à comprendre si la PrEP pourrait être une bonne alliée dans l’ensemble de votre stratégie de prévention.

Le passeport prep, c'est quoi ?

Il s’agit d’un document imprimable qui permet à la personne professionnelle de santé 
de savoir où se diriger si elle a besoin d'en apprendre plus sur la PrEP. 

Accédez au Passeport PrEP, un document pour outiller votre professionnel·le de santé s’iel ne l’est pas déjà. 

 Iciobtenez une version imprimable des questions qui pourront vous être posées lors de la première rencontre. Vous pouvez remplir vos réponses avant votre rendez-vous médical. Ensemble, ces deux éléments vous aideront à préparer votre visite avec votre professionnel·le de santé.

Pour toutes questions ou bien pour obtenir de l’information concernant la PrEP et les ITSS n’hésitez pas à nous contacter !